jeudi 29 août 2013

ROAD TRIP II : SUD DE L'ESPAGNE - LE FERIA

Pour la deuxième partie de mes petites vacances je suis allée à Málaga.

J’étais agréablement surprise : rien à avoir avec le reste du sud de l'Espagne que je connaissais... Málaga c'est une ville très bonne vivante, pleine de vie, culture, fiesta, couleur...

Il faut dire que au sud pendant la journée il fait très chaud, et on voit comment les rues se vident entre 14h et 18h30, mais Málaga reste quand même une ville qui bouge, surtout avec sa brise marine qui rafraichi l’ambiance.

Ce qui m'a tout de suite marqué c’est  sont ses femmes : les lèvres rouges, habillés assez sexy et très souriantes et chaleureuses (ne soyez pas entonnés si une vendeuse vous appel mon amour, chérie ou encore ma belle).

Malgré la nourriture très grasse, il y a une grosse partie des habitant qui font beaucoup de sport et du coup on croise pas mal des corps de rêve en ville et à la plage (ce qui m'a encouragé pour faire du sport toutes les matins au bord de la mer, chouette hein?)

Coté archi, j'ai adoré aussi : des villas débordants de couleurs, des appartements de vacances années 70 et des petites rouelles pavés.





Je suis allée sans savoir que … c’était la semaine de feria ! Imaginez mon visage quand je me promène toute seule au centre ville et je commence a voir des gens partout en train de boire du Cartojal (vin blanc sucré typique de Málaga), les femmes habillés en costumes traditionnels de flamenco, et des groupes qui chantent et dansent dans chaque coin de rue.

C’est juste très beau a voir, les gens sont heureux et beau, les rues sont décorés et on peut boire des bières a 1€ !
La feria se passe surtout la journée, à partir de 22h, il ne reste plus grand chose en centre ville.





Faut pas que j'oublie ! les femmes, même si elles ne sont pas habillées en flamenco, elles portent toutes une fleur dans les cheveux, et on peux en acheter partout pour 1€ ou 2€.

Combishort H&M trouvé dans une brocante

Cette chaine de glaces Cônico fait rêver, on croirait avoir trouvé un petit morceau du pôle nord au milieu du désert.

Dans la "caseta" Cruzcampo, les demi sont à 1€ et il fait frais!
Haut Etam / Pendentif jade et argent acheté chez Aura, Mojacar
 
En fait la vrai raison pour laquelle je suis allée à Málaga c’est pour assister au mariage d’une copine.
C’était une cérémonie pas religieuse dans un château arabesque en hauteur avec vu sur tout Málaga. C’était magique !




Pour finir voici quelques adresses que nous avons testées :

El pimpi :
Calle Granada 62, 29015 Malaga,

Un peu cher mais avec son énorme terrasse on peux s’installer nombreux et boire et manger et pendant la feria il y de la musique et des chants

Taberna El Quitapenas (ou Piyayo, comme c’est marqué sur la porte)
calla granada 36, Zona Centro, 29015 Málaga
Parfait pour gringotter quelques tapas, manger des « raciones » de poissons frits ou carrement une bonne salade avec un verre de blanc

Hotel la Chancla
Paseo Marítimo del Pedregal, 64 29017 Málaga

Nous sommes allées en faisant du jogging jusqu’au village pécheur de El Pedralejo et après une baignade dans la mer on a testé les petits dejs du restaurant de l’hôtel la Chancla.
C’était vraiment bon, pour entre 5€ et 6€ on peu choisir petit dej salé ou sucré (churros, pan tumaca, sandwichs) avec un petit jus de fruits frais offert, un grand jus d’orange frais et une boisson chaude.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire